Départ vers Ha Noi et première visite de la ville

Kilomètres parcourus: 692


Nous prenons les choses tranquillement ce matin, en commençant par un petit déjeuner chez Nook’s (notre nouvelle cantine) avec pour Mael un yaourt avec fruits et granola et pour le plus grand bonheur d’Eva, des toasts sur pain maison avec du beurre d’amande !

Nous partons ensuite en escapade avec notre scooter sans réelle destination et profitons de l’air frais. Nous roulons près de 15km vers le nord de Hue. Le paysage change rapidement, les rues encombrées d’échoppes et de monde laissent place à des rizières, des champs et des tracteurs. A peine sortie de la ville, une grande partie de la population semble vivre de l’agriculture.


Anticipant les 14h de train qui nous attendent, nous effectuons une petite séance de sport puis retournons chez Nooks pour déguster un “Tempeh and chickpea clay pot” avec un succulent gâteau de tapioca en dessert (tellement bon que Maël qui ne devait en manger qu’un quart en a piqué plus de la moitié) !

16h35, nous embarquons de nouveau à bord d’un train de nuit, cette fois-ci nous sommes chanceux, il n’y a que quatre couchettes dans la cabine au lieu de six. Notre compagnon est un baroudeur retraité canadien avec qui nous échangeons sur notre expérience vietnamienne.

La nuit est relativement difficile pour Eva, ça se passe mieux pour Maël. Nous arrivons à 5h30 du matin en gare d’Hanoi. Nous ne sommes apparement pas les seuls à avoir besoin de sommeil, tout le personnel de l’hôtel dort dans le hall, et l’un d’entre eux ronfle lourdement. Il nous aura fallu près de 5 minutes pour les réveiller sans les faire sursauter. Nous n’aurons pas la chambre avant 14h, nous commençons donc notre journée bien frais.

En son centre, la ville semble arborée, les rues plus larges, il y a de nombreuses boutiques et des lacs. La matinée est pluvieuse, et il fait environ 23 degrés.

L’occasion est parfaite pour prendre un café dans un des rares restaurants ouverts à cette heure là, le Note Café. Les visiteurs laissent un message sur des post-its. Certains sont pleins de leçons de vie:

Nous continuous notre matinée avec une visite de quartiers peu touristiques proches de la Red River. Rien de particulièrement beau, mais nous pénétrons dans des petites rues très étroites et plutôt glauques, et observons au plus près la vie des locaux.

Le centre-ville est partiellement piéton en ce samedi 4 janvier. Tôt le matin, les rues sont quasi-désertes, ce qui nous permet de voir l’hôtel de ville et le lac de Hoàn Kiếm.

Notre visite de la ville se poursuit dans la “Train Street”, une rue célèbre de la capitale particulièrement étroite dans laquelle passe le train. A l’entrée de la rue, des policiers nous interdisent d’aller plus loin, sauf si nous achetons un café dans la rue. Cela semble bizarre, et pourtant c’est la nouvelle règlementation depuis le 12 Octobre. Les autorités ont fermé la rue en raison du nombre excessif de selfies pris par les touristes sur les rails, ce qui représente un danger évident.

image

Direction ensuite le quartier “Le Dai Hanh”, qui abrite un grand lac et un joli parc.

A ce stade là, malgré nos imperméables, nous étions trempés. La pause s’impose, direction le Hanoi Social Club.

image

Nous prenons ensuite possession de notre chambre pour les 3 prochains jours au Dragon Pearl Hotel. La chambre est plutôt spacieuse, mais il n’y a pas de fenêtre…

Une séance de sport plus tard, nous quittons l’hôtel et nous rendons au Hoàn Kiếm Lake. Le beau temps est désormais de la partie. Le quartier est très animé le soir, les rues sont pietonnes et de nombreux petits spectacles ont lieu un peu partout.

image


18 kilomètres de marche aujourd’hui, une séance de sport et moins de 5 heures de sommeil la veille, la nuit devrait être bonne. La suite des aventures demain.

Leave a comment