Virée en scooter vers Hoi An

Kilomètres parcourus: 75


Comme tous les matins, nous nous mettons en quête d’un bon petit déjeuner et tombons sur Jeremy’s Cafe. Gaufres et pain perdu, nous commençons l’année avec de bonnes résolutions!

Nous montons sur notre bolide direction Hoi An, une ville côtière du Vietnam d’une centaine de milliers d’habitants située à une trentaine de kilomètres de Da Nang.

image

Nous empruntons la route de la côte (malheureusement pas visible car cachée par les resorts) et arrivons à destination une quarantaine de minutes plus tard. Hoi An fut entre le 15e et le 19e siècle un port stratégique sur la route de la soie jusqu’à son déclin au profit de Da Nang. Elle est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et on peut admirer en s’y promenant les différentes influences architecturales indigènes et étrangères.

Sur la route, sûrement impressionné par notre style, un local semble vouloir faire la course:


Une fois le scooter garé, nous continuons notre périple à pieds. Il y a énormément de boutiques de souvenirs, petits cafés et restaurants dans la vielle ville. La ville s’organise autour de nombreux bras de rivière, traversés par des ponts.

Nous nous promenons dans le marché de Hoi An:


Deux heures après le pain perdu, alors qu’Eva fait ses emplettes, elle retrouve Maël en train de manger une glace…

image

Après tout, il est déjà midi, nous decidons de faire d’une pierre deux coups et d’aller manger à la plage de An Bang, située à 4 kilomètres de la vielle ville.

image

Le restaurant Fisherman Vegan est situé en front de mer. Le cadre est génial.

Sur le retour nous nous arrêtons aux Marble Mountains, cinq petites montagnes situées en plein centre ville de Da Nang et nommées d’après les cinq éléments. Elles étaient connues pour l’extraction de roches aujourd’hui interdite.

image

Nous repassons par le fameux pont du dragon sur le retour:


Nous terminons notre journée par un petit jogging le long de la plage, le temps est très menaçant mais nous échappons à l’averse. Après quelques kilomètres nous observons que malheureusement celle ci n’est plus aussi entretenue et que des déchets s’amoncellent.

Nous repartons demain matin pour Hue, ultime étape avant notre arrivée à Hanoi.

Leave a comment