Départ pour l’Ouest et arrivée au paradis

Kilomètres parcourus: 290


Ce matin, après avoir laissé chacun une trace de notre passage sous forme de photo portrait nous quittons discrètement la prison.

Nous louons une voiture et nous lançons sur la route de l’Ouest. C’est simple, il n’y en à qu’une, il suffit d’aller toujours tout droit. Nous prenons environ 5h30 pour rejoindre notre destination au lieu des 3h30 initialement prévues. En effet, la route est magnifique et le paysage change continuellement, nous marquons donc plusieurs points d’arrêts pour l’admirer. Nous traversons d’abord des plaines plutôt sèches bordées de montagnes arides de chaque côté puis progressivement la végétation change et devient plus dense, avec notamment des lacs et des rivières.

Petite parenthèse concernant la voiture, elle est la définition même du pot de yaourt. Avec ses 260’000 km au compteur, nous parvenons difficilement à monter les côtes et atteignons un pic de vitesse à 28km/h dans une montée, suivis de 4 voitures. Quelques mètres de plus et nous aurions dû nous débarrasser des provisions (ou de Maël).

Nous passons devant le White Mount, une des montagnes célèbres de l’Ouest néo-zélandais. (Ils ont essayé de nous piquer le Mont Blanc…)

image

Lors de nos nombreux arrêts, nous tentons de prendre des photos. Celles de Maël sont originales, il se débatait avec une abeille.

Finalement, nous atteignons la côte puis le parc national où les falaises ont été modelées pendant plusieurs millions d’années par les intempéries.

image

Nous découvrons notre auberge située sur la plage, un ensemble de très jolis petits cottages colorés (ce qui semble etre le style local), nous sommes très bien accueillis, les lieux sont très propres et la cuisine/salle de vie commune très agréable. Nous avons le temps d’aller admirer les Pancakes Rocks, un ensemble de rochers ressemblant donc à des pancakes empilés (Pancakes Rocks) et d’où peut jaillir l’eau à travers des «blowholes».

Ce soir nous cuisions une bolognaise végan et savourons notre repas sur la terrasse devant l’océan avec un couple d’irlandais forts sympathiques. Demain nous partions explorer la forêt et ses alentours.

Leave a comment