Les plus petits pingouins du monde

Kilomètres parcourus: 311


Nous terminons ces derniers jours notre remontée vers Christchurch en faisant notamment un arrêt à Herbert, dans un ancien moulin, à quelques kilomètres à la fois des Moeraki Boulders et de la petite ville d’Oamaru.

Les Moeraki Boulders sont un ensemble de roches de forme arrondie dispersées sur la plage de Koekohe. Ces roches auraient quelques 60 millions d’années et sont formées de sédiments marins.

Le parking des Moeraki Boulders est également situé le long d’un terrain où sont élevés des alpagas.

image

Le soir nous réservons une place à la Blue Penguin Colony afin d’observer les plus petits penguins du monde rentrer dans leurs nids après une longue journée de pêche. Il est possible de les observer en pleine nature mais le département de consevration recommande d’être encadrés pour le faire afin d’en assurer la sécurité et le bien être. Il s’agit d’un programme de recherche offrant à ces penguins un endroit sûr pour se reproduire et élever leurs progénitures. Depuis la mise en place de ce programme leur population n’a cessée de croître, fait démontré notamment grâce à leur suivi par des micros puces déposées dans leurs plumes.

image

Nous sommes donc invités à nous asseoir derrière des balustrades et observons à mesure que la nuit tombe des groupes d’une dizaine de penguins remonter la petite falaise depuis la plage et se diriger vers leurs nids. Ils apportent ainsi la nourriture à leurs petits. Sur cette même plage se trouvent de nombreux phoques, imperturbables malgré l’arrivée des penguins. Ce sont en tout 69 penguins qui rentrent au bercail ce soir là.

Les photos étant interdites, notre mémoire sera seule garante de ce souvenir.

Nous repartons le lendemain pour Timaru, ville côtière où nous passons tranquillement la journée à nous promener au bord de la plage et le long du chemin côtier.

Leave a comment