Pluies torrentielles, passage à Dunedin

Kilomètres parcourus: 310


Cette nouvelle journée dans la rainforest des Catlins s’annonce pluvieuse, très pluvieuse. Nous avons rarement vu un déluge durer aussi longtemps. Voilà maintenant 24 heures qu’aucune acalmie ne semble pointer le bout de son nez. Nous avions prévu une grande marche en foret, mais nous décidons de changer de plan et d’aller à Dunedin, la plus grande ville du coin, à 2 heures de route.

Sur la route, la plupart des champs sont innondés. Des flaques immenses se forment sur le bas-côté. A un endroit, nous traversons même une route totalement innondée. Nous n’avons filmé que la dernière partie, mais nous avons eu près de 50 centimètres d’eau en tout, et un peu de fumée s’est echappée du moteur de notre petite Toyota…


La ville de Dunedin est plutôt agréable à visiter. Il y a quelques allées commerçantes, des bâtiments qui rappellent des villages écossais… Nous avons du mal à accéder au centre-ville et à nous garer tant le traffic est dense. Et pour cause, Elton John est en concert ce soir, et des milliers de néozélandais ont fait la route pour l’occasion.

Nous devons cependant prendre quelques mesures afin de ne pas terminer totalement trempés…

image

Après une séance de sport à Dunedin (et un record du nombre de burpees du club de gym établi par Eva), nous rentrons au camping. Les champs sont innondés, la pluie ne s’est pas arrêtée de la journée.

image

Nous ne craignons qu’une chose, c’est que l’état des routes se soit dégradé. Certaines routes sont désormais fermées, mais sur l’avis des policiers présents au barrage, nous tentons la traversée. Ils nous indiquent simplement d’être prudents, pas trop lents, et de remettre les cônes de circulation en place.

image

Nous arrivons finalement à bon port, toujours sous la pluie, et passons notre dernière nuit au Whistling Frog. Demain, nous partons non-loin de là, à Kaka Point, un peu plus à l’Est.

Leave a comment