Sur les traces des Khmers Rouges

Kilomètres parcourus: 32


Pour cette deuxième journée à Phnom Penh, deuxième défilé de mode:

image

Nous avons choisi de visiter le camp de torture S21 (Tuol Sleng) et les champs qui ont servi à l’exécution des Khmers (Killing Fields) afin de mieux comprendre le passé récent des cambodgiens.

Nous nous dirigons à pied à Tuol Sleng et nous faufilons au milieu du trafic.

image

Tuol Sleng (S21)

Les photos sont interdites à l’intérieur de la prison. S21, ou Tuol Sleng, était une école en centre-ville qui a par la suite abrité la terreur qu’exerçaient les Khmers Rouges envers les Khmers lors de la révolution communiste du Cambodge entre 1975 et 1979. Cette école a été utilisée comme camp de torture afin de pousser aux aveux des citoyens cambodgiens (les Khmers) qui n’étaient pas en accord avec les valeurs du parti de Pol Pot (Kampuchea démocratique), ou qui exerçaient un rôle “intellectuel” dans la société. Entre 12’000 et 20’000 citoyens furent torturés ici dans une guerre qui causa la mort de près de 3 millions de personnes.

Temoins de cette histoire si récente, deux rescapés vendent leurs ouvrages à la sortie de la prison. C’est une visite poignante d’environ 1 heure qui lève en partie le voile sur une guerre que nous ne connaissions à peine.

A midi

Juste en face de la prison S21, nous nous sommes arrêtés au NCT Café pour déguster une excellente “Noodle Soup”.

image

Killing Fields

La place commençait à manquer dans cette prison (qui n’est qu’une des 200 prisons khmers rouges connues)… Le régime de Pol Pot a donc mis en place les Killing Fields, des champs où étaient exécuté jusqu’à 300 personnes quotidiennement.

Un monument a été érigé au milieu du champ en mémoire de ces morts.

image

Le champ est encore marqué par des fosses dans lesquelles on retrouve des vêtements et des ossements.

image

Night Market

Afin de parfaire notre look d’aventurier, nous nous sommes rendus au Night Market pour y trouver des Sarwells.

Leave a comment