Le grand jour

Kilomètres parcourus: 12’098


Ce matin, direction l’aéroport. Chacun ses préocupations, Mael s’inquiète de l’existence réelle des billets tandis qu’Eva ne pense qu’à soulager son ventre qui gronde. Bonne nouvelle, nous avons une place dans l’avion et nous filons jusqu’à la porte d’embarquement. Petit bémol, il n’y a malheureusement pas de tartines et Eva doit donc se contenter d’un misérable granola sur lit de fromage blanc 0% … Bonjour l’ambiance !

image

Le premier vol vers Taipei (Taiwan) a duré un peu plus de 12 heures. 2 heures d’escale, et nous repartons pour Phnom Penh avec un vol d’environ 4 heures.

image

Voilà maintenant plus de 24 heures que nous sommes en route. Nous nous empressons de prendre un tuk tuk pour avaler au plus vite les 40 minutes de route qui séparent l’aéroport du centre-ville où se situent notre lit douillet et la bonne douche dont nous rêvons.

image

Le fond de l’air est chaud, presque 35 degrés à cette heure de la journée, et bien plus humide que ce à quoi nous sommes habitués. En arrivant à la “guest house”, la douche est… froide. La chambre est particulièrement petite (< 9 mètres carrés), et il n’y a qu’une fenêtre qui donne sur un couloir commun, et que nous devons donc fermer en permanence. Pas vraiment ce que nous imaginions…

image

Après un rapide tour du quartier, nous finissons par se décider à changer pour mieux. Nous voilà arrivés au Billabong Hostel où nous passerons les trois prochains jours.


L’ambiance est très sympa, l’hôtel dispose même d’une piscine ! Et pour courroner le tout, il y a un choix énorme de nourriture végétarienne. Et des tartines pour Eva :)

image

Les valises sont posées et nous partons explorer la ville à pieds (il faut bien atteindre nos 8’000 pas quotidiens fixés par le docteur Gerbier).

image

La première chose qui nous saute aux yeux, c’est l’absence de pietons. Tout le monde se déplace en scooter, en tuk tuk ou en voiture (qui sont d’ailleurs bien plus grosses que les modèles européens). Le trafic est dense, et nous serions bien incapables de conduire dans ces conditions.


Marché central

Le marché central de Phnom Penh se situe à quelques mètres à peine de notre hébergement. On y trouve diverses étales proposant notamment des montres et des bijoux garantis Made In China ( :) ), du textile ou de la nourriture. Le marché est abrité sous un immense dôme, où la chaleur y est étouffante.

Wat Phnom

Non-loin de là, Wat Phnom est un temple boudhiste au coeur de la ville. Construit au 14ème siècle, il s’agit du plus haut édifice religieux de Phnom Penh (27 mètres), très haut… en couleurs !

Ounnalom Pagoda

Un des plus grands temples, au coeur de la ville, à deux pas du palais royal. Ce temple est composé de 44 édifices.

image

Palais royal

Nous n’avons pas eu beaucoup de chance lors de notre visite du palais royal. La porte principale était en cours de rénovation. On pouvait cependant aperçevoir les batiments à l’intérieur. C’est une place tout en contraste, où les vendeurs de rue côtoient les moines, et la culture populaire se mélange au faste du luxe.

image

Croisière sur le Mékong

Le palais royal est situé sur les bords du Mékong. L’occasion idéale pour embarquer dans une croisière et admirer le soleil qui se couche sur la ville illuminée. De très nombreux bateaux sont attendent les touristes, et tous effectuent le même tour: 1 heure pour 5$. A ce prix là, nous nous offrons même un petit verre:

image

Rafraichis par le vent, et nous laissant berçer par les vagues, nous en prenons plein les yeux:

Le repos est bien mérité, retour au bercail. La suite des aventures demain !

Leave a comment