(Re)visite de Sydney, à pieds

Kilomètres parcourus: 25


Comme un sentiment de déjà-vu au réveil ce matin. 3 ans plus tôt, nous visitions Sydney, marchions dans les rues et nous baignions à Bondi Beach. Nous sommes excités de (re)visiter cette ville qui nous avait tant plue. Enfin, le temps est un tout petit peu différent. Aujourd’hui, il pleut, et il fait moins de 20 degrés. Inhabituel pour un été à Sydney.

Nous commencons la journée par un petit déjeuner tardif chez Orwell’s dans ce qui semble être la rue des petits cafés. Ambiance détendue, les gens se promènent en tenue de sport avec leur chien, petit café à la main, s’arrêtent pour se parler …

L’air semble plus emprunt de la fumée qu’hier et Maël sent même sa narine le picoter (quand on vous disait qu’on avait des vrais problèmes). Cela ne l’empêche pas d’entreprendre vaillamment la visite de la ville à pieds. Nous nous dirigeons donc vers Bondi Beach, en passant notamment par les quartiers de Paddington et Oxford street, petite rue commercante très charmante. Il nous semble que Sydney est comme un ensemble de petits villages avec ses rues très résidentielles bordées de maisons au style victorien.


Nous traversons sur notre chemin le “Centennial Park”, le plus grand parc de la ville avec 189 hectares dont beaucoup d’espaces libres où les habitants jouent avec leur chien ou au baseball. On y trouve également plusieurs marres et des espaces de jeux pour enfants.

Nous ressortons ensuite du parc et atteignons après quelques rues le Bronte Gully, sorte de ravin où coule une cascade pour le moins mousseuse. Cela est très étonnant au milieu de la ville. Nous atteignons finalement Bronte Beach où des espaces de pique-nique sont aménagés et reflètent bien ce mode de vie australien qui semble si relaxant.

Depuis Bronte Beach nous rejoignons le “Coastal Walk”, un chemin qui longe le bord de l’océan jusqu’à Bondi Beach. Les falaises sont magnifiques, la roche y est creusée de façon à former des piscines naturelles remplies par les vagues qui s’abattent violemment sur le rivage. Quelques surfeurs téméraires sont à l’eau même si la baignade est déconseillée en ce jour. Le chemin est aménagé d’un parcours sportif avec des étapes tous les 200 mètres environ.

image


En parvenant à Bondi Beach, le panorama est magnifique et peut notamment être apprécié depuis les piscines communes surplombant l’océan. Quel extraordinaire endroit pour nager !

Après cette épopée dans la ville, Maël s’arrête pour savourer un fameux “Beyond Burger” (steak vegan). Nous nous baladons ensuite dans les petites rues commerçantes du quartier de Bondi, essentiellement des boutiques de surf et de vêtements de sport.

Nous terminons notre journée par une dégustation de plats végétaliens à partager chez Bodhi, restaurant fusion asiatique, situé vers Hyde Park. L’occasion de goûter leurs dumplings au thé vert, leur crêpes de faux canard et les perles de tapioca.

Demain marquera (déjà) notre dernier jour à Sydney. Cette courte étape sur le chemin de la Nouvelle-Zélande nous remémore plein de bons souvenirs.

Leave a comment